Artiste :

Issue d’un milieu très cartésien, après 22 années passées comme ingénieur,
Claire Chefdeville décide de changer d'horizon et s'engage sur un autre chemin. Elle choisit celui de la mosaïque, pavé de petites tesselles, plus libre, plus coloré, mais aussi plus tortueux et plus aventureux !

Apres sa formation à Paray le Monial, au Centre Européen de la Mosaïque, elle décide de voler de ses propres ailes et ouvre, à Martigues, son atelier. Elle y met toute son énergie et multiplie les démarches auprès des institutions mais aussi des écoles pour faire découvrir ou redécouvrir un art un peu oublié et méconnu. Mais un art qui a su évoluer au même titre que les autres disciplines artistiques et exister en tant qu’art autonome et contemporain.

Sa préoccupation et son regard sur le monde s'oriente sur la "transformation" et "l'évolution", sur l'usine et la production : Produire trop ? Consommer trop ? Que devient la nature au milieu de cette fuite en avant ? A-t-elle encore sa place et a-t-elle les moyens de se défendre ? Va-t-elle renaitre de ses cendres ? Un plaidoyer en quelque sorte pour le développement durable.

Le mélange des matériaux utilisés, pierre, marbre, pate de verre, métaux, bois, la richesse des couleurs et les tesselles différentes sont autant de paramètres qui renforcent cette direction . Sa mosaïque, réalisée cette année, pour le centre EDF de Martigues témoigne de cette problématique.


Henry Noël Aubry , Plasticien

Ma démarche

Je réalise des créations personnelles, répond à des commandes privées ou publiques et enseigne l’art de la mosaïque dans mon atelier ou dans le cadre associatif et scolaire pour les adultes, enfants, adolescents et familles.

La mosaïque est pour moi une passion que je souhaite partager.

Pour moi, la mosaïque, c'est l'art d'assembler des tesselles, ces petits morceaux de pierre, de marbres, de verre, en respectant des règles et de les lier entre elles par un mortier. La mosaïque a une spécificité technique, par rapport aux autres formes d’art : la matière est d’abord partiellement détruite (c’est ce que l’on appelle la fragmentation de la matière) qui est ensuite recomposée pour permettre le processus de création.

La mosaïque a une identité esthétique propre, elle joue sur les effets de matière, les discontinuités et les irrégularités de surface. Cela induit des jeux d’ombre et de lumière, ainsi la mosaïque parait vivante.

Je me bats avec d’autres artistes pour permettre à la mosaïque d'être reconnue comme un art à part entière

Mon travail récent :

Après avoir abordé les questions de transformation – évolution suite à mon propre parcours, j’ai travaillé en 2011 sur des thèmes liés aux relations entre l’industrie et la nature.

Alors que j'étais en plein questionnement, la catastrophe du Japon est venue m'interpeller de plein fouet. En particulier le lien entre la force de la nature, les volcans, la force de l’homme, qui extrait et transforme les ressources de la nature, les risques industriels. Ainsi, je me questionne, je vous questionne sur :

Production / Gaspillage / Déchets / Décombres

Quelle place reste-t-il à la nature ? À la vie ?

Mais des fenêtres de couleur s’ouvrent, lumière de vie

En 2012, j’ai poursuivi ce travail sur le thème de l’eau.

L’eau qui nourrit l’homme, l’eau exploitée et polluée par l’homme, l’eau qui est aussi source d’apaisement, un lieu où l’on va se ressourcer, se recentrer.

Dans mes créations récentes, l’eau devient Femme, à l’origine de la vie.

Mon parcours et expériences

Le hasard de la vie m’a conduit à Martigues, ou j'ai été frappée par la cohabitation entre une nature très belle et une concentration de sites industriels.

Cela m’a amèné à m'orienter vers une vie plus proche de la nature. Par ailleurs, après plus de 20 ans de travail d’ingénieur, axé sur une démarche très cartésienne, j'ai eu besoin de m'ouvrir à la création artistique et je me suis tourné vers la mosaïque

Je me suis alors lancée dans une formation professionnelle de mosaïste d’art au centre européen de la mosaïque à Paray le Monial «M Comme Mosaïque » qui m’a amenée à travailler avec des artistes mosaïstes français et italiens parmi les plus reconnus.

Mes formations:

  • 2012 : stage dans l'atelier de France Hogué à Paris
  • 2010: Formation à «la couleur appliquée à la mosaïque» à Paray le Monial
  • 2009: Stage dans l’atelier de Paolo Racagni à Ravenne
  • 2007: Formation professionnelle de mosaïste d’art au Centre Européen de la Mosaïque à Paray le Monial (71)
    par des artistes mosaïstes parmi les plus reconnus : Henry-Noël AUBRY, Gérard BRAND, Giovanna GALLI, Verdiano MARZI, Paolo RACAGNI
  • Formation à la copie de mosaïques antiques avec Giovanna GALLI (Maître d’art de l'institut de la mosaïque de Ravenne, Beaux arts de Paris).
  • Formation à la conception et la réalisation de mosaïque contemporaine avec Henry-Noël AUBRY (Diplômé de l’école supérieure des beaux arts de Paris, atelier de Riccardo Licata)
  • Formation «Peinture moderne interprétée en mosaïque» avec Giovanna GALLI
  • Formation à la mosaïque en volume avec VERDIANO MARZI (Maître d’art de l'institut de la mosaïque de Ravenne, Beaux arts de Paris)
  • Formation à la création personnelle en mosaïque contemporaine, animé par PAOLO RACAGNI (Maître d’art de l'institut de la mosaïque de Ravenne)
  • Formation à la pédagogie propre à l’enseignement de la mosaïque avec Verdiano MARZI
  • Formation «sculpture de mosaïque contemporaine» avec Gérard BRAND (Mosaïste autodidacte – création et recherche contemporaine)

Expériences d’enseignement depuis 2007 :

  • Atelier avec les habitants du quartier de Canto–les 4 vents à Martigues : réalisation d’une fresque de 12 m de long « Au gré du vent » inaugurée en avril 2012.
  • 8 fresques réalisées dans le cadre de projets pédagogiques avec 8 classes de CE2 à CM2 - école Canto Perdrix de Martigues
  • Atelier au Salon des jeunes de Martigues en mai 2009 qui a conduit à une fresque exposée au centre commercial des 4 vents à Martigues
  • Animation de nombreux ateliers pour adultes et jeunes

Diaporama - Conférences « de l’antiquité à la mosaïque artistique »

  • Novembre 2008 et Janvier 2010, à l’hôtel de ville de Martigues
  • Avril 2008 et mars 2009 pour les enfants du musée Ziem et de l’école Canto Perdrix

Créations collectives :

  • Aout 2007 : « Enfantement » et « Etre et Hêtres » Paray le Monial (71)
  • Juillet 2008 : création de 2 œuvres pour l’église romane d’Anzy le Duc (71) l’une contemporaine et l’autre classique, sous la direction de Verdiano Marzi.

Commandes privées :

Fresque « évolution » de 2.70 m sur 0.90 m pour le centre de Production Thermique EDF de Martigues - Ponteau


Expositions :

  • 9, 10 et 11 novembre 2012 : Salon International des Femmes au Pasino à Aix en Provence
  • 17 au 27 octobre 2012 : "Les Arts en fête" à Châteauneuf-les-Martigues
  • 30 juin 2012 : Le Boulevard des Arts à Martigues - « Coup de cœur du public »
  • Mai 2012 : Salon Méditerranéen des arts plastiques à Port de Bouc
  • Avril 2012 : « L’eau dans tous ses états » Salle de l’Aigalier à Martigues
  • Décembre 2011 : Centre d’affaire de l’aéroport Marseille Provence à Marignane
  • Novembre 2011 : Concours les arts en fête à Châteauneuf les Martigues
  • Novembre 2011 : salle Picabia à Martigues, exposition avec HN Aubry et G Galli
  • Juin 2011 : centre de Production Thermique EDF de Martigues - Ponteau
  • Mars à Octobre 2011 : restaurant le Galliffet à Martigues
  • 2010 : les arts en fête Châteauneuf
  • 28 juin 2008 avec le musée Ziem dans le cadre des « peintres de la mer »
  • 1 et 2 novembre 2008 à Saint-Mitre les Remparts pour les journées des métiers d’art
  • 2008 : Rencontres internationales de mosaïques contemporaines à Chartres
Design downloaded from free website templates.